Didier Bonnefont, Auchan - FRANCE / Visiteur Millésime Bio 2019


Est-ce la première fois que vous venez sur le salon ? Sinon depuis quand ? 

2019 est la seconde édition du salon à laquelle je participe.

Pourquoi avez-vous choisi de venir ? quel était votre objectif : sourcer des vins ? Mieux comprendre le marché et l'offre ?

Je suis venu afin de trouver de nouveaux domaines, de rencontrer les partenaires actuels et également de voir ce qui était proposé dans les vignobles autres que ceux dont j'ai la charge [effervescents, Sud-Ouest et Languedoc-Roussillon].

Que pensez-vous du salon Millésime Bio ? 

Millésime Bio est un salon agréable et accessible qui permet à chaque producteur de présenter ses vins 

Quels sont les points forts ? Ce que vous appréciez le plus ?

Chaque exposant à la même dimension de stand (pas de stand démesuré et de marketing excessif) et les vins sont présentés sur des tables, cela permet une proximité et une facilité d'échange avec les producteurs.  

Comment jugez-vous Millésime Bio par rapport aux autres salons que vous avez déjà visités ?

Par rapport aux autres salons, celui-ci est plus simple et donc plus humain, cela permet réellement d'échanger avec les vignerons.

Qu’avez-vous pensé de l’œnothèque ? de l’espace Challenge Millésime Bio ? 

J’ai beaucoup apprécié l’œnothèque et l’espace Challenge Millésime Bio, qui permettent de regrouper l'ensemble des vins à un seul endroit et de déguster dans un contexte calme sans être perturbé pas d’éventuels commentaires.

Quel est le marché du vin bio actuellement sur le réseau GMS ? Quelle est la tendance ?

Le marché des vins Bio se développe en GMS même s'il ne représente encore moins de 5% du CA, mais les enjeux environnementaux font que les clients s'y intéressent de plus en plus, il s'agit donc d'une tendance durable, Auchan s'est engagé dans une démarche d'offre produits responsables, nous proposons à nos clients des vins de qualité répondant aux attentes environnementales avec des vins BIO, Biodynamie...

Pensez-vous revenir l'an prochain ?

Je serai très certainement de retour l’année prochaine