Marcello Vaona, Novaia - ITALIE / Exposant Millésime Bio 2020



Pouvez-vous nous présenter rapidement Novaia et votre poste au sein de la société ?

Novaia est un domaine familial fondé par mon arrière-grand-père à la fin de 1800, je représente donc la quatrième génération de vignerons chez Novaia.

 

Quels sont vos principaux clients ?

Nous ne vendons que dans le secteur CHR, donc des restaurants de haut niveau, des bars à vin, etc. en Italie mais aussi au Canada, en Russie, en Europe et dans les pays voisins.

 

En parlant de marchés, pouvez-vous nous dire comment vos ventes sont réparties entre les différents canaux ?

Nous vendons à des distributeurs en Italie et en Europe. Au Canada, nous vendons par le biais d'un agent du monopole. Le Canada est l'un de nos principaux marchés.

 

L'Italie est l'un des principaux producteurs de vin biologique en Europe, mais quelle est l'image du vin biologique sur le marché italien ?

En Italie, beaucoup de consommateurs font la confusion entre vins biologiques, naturels et artisanaux. À l'avenir, nous devons nous efforcer de clarifier l'importance de la certification biologique. Si nous y parvenons, je pense que le marché des produits biologiques pourrait se développer considérablement.

 

Novaia est certifiée en viticulture biologique depuis 2014 et vous avez participé à Millésime Bio pour la première fois en 2020. Qu'est-ce qui vous a décidé à participer au salon ?

J'avais envie d’y participer depuis longtemps, mais j'ai attendu que tous les vins soient certifiés biologiques. Le dernier vin à l’avoir été est l'Amarone 2015, mis en bouteille en décembre 2019 (en 2014, nous n'avons pas fait d'Amarone parce que le millésime n'était pas bon). Malheureusement (ou heureusement), nous avons des vins qui ont besoin de beaucoup de vieillissement en cave avant de pouvoir être vendus. Je pensais déjà que Millésime Bio était l'un des principaux salons pour les vins biologiques et maintenant que j’y ai participé, j'en suis sûr.

 

Quel était votre objectif : rencontrer de nouveaux clients ? des clients actuels ? Mieux comprendre le marché ?

Mon objectif était à la fois de rencontrer de nouveaux clients mais aussi de rencontrer mes clients actuels, et beaucoup d'entre eux sont venus.

 

Avez-vous été satisfait de votre participation ?

J'ai été très satisfait des contacts que j'ai eus, mais malheureusement, à cause de la crise du Covid-19 et du confinement, je n'ai encore pu développer aucun d'entre eux. J'espère pouvoir recommencer quand l'économie se redressera.

 

Pouvez-vous partager avec nous votre plus grand succès commercial au salon, votre meilleur souvenir ?

C'est sûr : la médaille d'or pour notre Valpolicella Superiore I Cantoni. Pour moi, ce fut un très grand plaisir !!!

 

Quels sont vos objectifs pour le prochain salon Millésime Bio ?

Consolider les contacts que j'ai pris lors de l'édition 2020 et j'espère vraiment revenir pour saluer les gens, les amis, les producteurs et nos clients, comme par le passé !

 

Je suppose que la crise sanitaire de Covid-19 est un moment difficile pour vous. Avez-vous des attentes particulières liées à cette situation ?

Je ne sais pas de quoi l'avenir sera fait. Nous vivons une période très difficile, nous et tous les domaines qui ne vendent que dans le canal CHR. Comme je l'ai déjà dit, j'espère revenir pour échanger avec les gens sans crainte.

 

Pourriez-vous décrire Millésime Bio en 3 mots ?

convivial, vert, rencontres

 

Présentation de la société :

- Date de création : fin 1800 puis refondation en 1973

- Volume des produits hL / Btl 50000 bott/an

- Surface : 7 ha de vignoble de 10 ha de surface totale

- Appellations : Valpolicella/Amarone/Ripasso

- Gamme

- Circuits de distri. domestique / exp : 60% export 40% national

- Site web : www.novaia.it