Romain BOUCHARD, Domaine de l'Enclos - FRANCE / Exposant Millésime Bio 2020


Pourriez-vous nous présenter rapidement le Domaine de l'Enclos et votre fonction en son sein?

Le domaine de l’Enclos est un domaine de 29 hectares sur les 4 niveaux d’appellations de Chablis, du Petit Chablis au Grand Cru. Nous sommes 2 frères, Damien et Romain et avons créé le domaine en 2015 sur la base des vignes familiales et construit un chai gravitaire avec une cuverie souterraine dans une belle propriété au cœur de Chablis. Je suis Romain et je m’occupe principalement des vignes avec mon équipe de 12 personnes, mon frère Damien étant plus orienté sur le travail à la cave. Nous sommes certifiés AB et avons une orientation naturelle en vinification.


Pouvez-vous nous dire comment vos ventes se répartissent entre les différents circuits ? Quels sont vos principaux clients ?

Notre premier millésime est 2016 donc nous avons un historique récent au niveau commercial. D’autant que nos 2 premiers millésimes ont été très faibles en volume à cause des incidents climatiques. Ceci dit, nous avons déjà une distribution en cours de développement et le généreux millésime 2018 nous a enfin permis de conquérir de nouveaux marchés. Nous avons toujours une partie de vente en moûts à quelques négociants mais la proportion est amenée à diminuer du fait du développement de nos ventes bouteilles. La France est notre premier débouché (35% de notre CA) avec une clientèle de restaurants et cavistes par l’intermédiaire de quelques agents essentiellement sur Lyon, Paris, Alsace, Savoie et Côte d’Azur. Nos vins sont sur les cartes d’une quinzaine d’étoilés et chez plusieurs cavistes reconnus. Nous faisons pour le moment très peu de vente aux particuliers au domaine. A l’export (65%), nous sommes représentés dans une quinzaine de pays, les plus importants étant les USA (plusieurs importateurs), le Royaume-Uni (Liberty Wines), l’Allemagne (Vinaturel), les Pays-Bas et le Japon.


Vous avez participé à Millésime Bio pour la première fois en 2020. Qu’est-ce qui vous a décidé à participer à ce salon ?

Millésime Bio 2020 était un rendez-vous très important pour nous car nous sommes dans une phase de développement avec encore de nombreux départements en France et nombreux pays à l’export où nous ne sommes pas représentés. Et c’est un gros salon d’envergure internationale très adapté à notre stratégie.


Quel était votre objectif : rencontrer de nouveaux clients ? des clients actuels ? Mieux comprendre le marché ?

Rencontrer de nouveaux clients et présenter le nouveau millésime à nos clients et agents.


Etes-vous satisfait de votre participation ?

Oui très satisfait, nous avons eu 67 visiteurs de 14 pays différents sur les 3 jours, nous n’avons eu aucun temps mort et nous étions pourtant 2 sur le stand !


Pouvez-vous partager avec nous votre plus belle réussite commerciale sur le salon, votre meilleur souvenir ?

Il y en plusieurs même si le coronavirus a mis un coup d’arrêt aux affaires ! Grâce au salon, nous avons 5 nouveaux partenaires importants à l’export (Danemark, Pays-Bas, Québec, Luxembourg, Norvège) qui ont déjà passé commande. En France, nous avons une dizaine de nouveaux clients, cavistes, grossistes, agents, restaurants. Nous avons de nombreux autres contacts avancés qui devraient se débloquer après la crise du Covid-19. Si on doit retenir une réussite commerciale, je dirais la SAQ, le monopole québécois est très courtisé mais l’acheteur est venu à notre stand et a beaucoup aimé nos vins et maintenant nous travaillons ensemble sur 2 références !


Quels sont vos objectifs pour le prochain salon Millésime Bio ?

Notre objectif est de rencontrer de nouveaux partenaires dans des pays et des régions françaises encore vierges pour nous. Et bien entendu c’est toujours un plaisir de faire déguster le nouveau millésime à nos clients existants.


Je suppose que la crise sanitaire liée au Covid-19 est une période difficile pour vous. Avez-vous des attentes particulières liées à cette situation ?

Millésime Bio est finalement le seul salon que nous aurons fait en 2020, les contacts que nous avons eus sont donc précieux. Et nous croisons les doigts pour que lors de la prochaine édition, le commerce du vin soit de nouveau sur une belle dynamique après des mois de crise.


Pourriez-vous décrire Millésime Bio en 3 mots ?

Simplicité, efficacité, convivialité


Présentation de l’entreprise :